LA GALERIE DES FUSEES RECONSTITUEES PAR ORDINATEUR

English version


image 1
Le travail de Pascal Casanova

FUSEES ALLEMANDES PERCUTANTES DE TETE
Fusee percutante GrZ 80 et 82
Fusee percutante HZ 14
Fusee percutante KZ 14
Fusee percutante Gr Z 92
Fusee percutante Gr Z 04
Fusee percutante Gr Z 14
Fusee percutante instantanee EHZ 16 bew
Fusee percutante instantanee EKZ 17
Fusee percutante Gr Z 17
Fusee pour obus de semi-rupture aufschlagzünder mV

FUSEES ALLEMANDES A DOUBLE EFFET
Fusee a double effet Dopp Z 86
Fusee a double effet Dopp Z 92
Fusee a double effet HZ 05
Fusee a double effet KZ 11 et KZ 11 Gr
Fusee a double effet LKZ 11 Gr
Fusee a double effet Dopp Z S 43

FUSEES DE CULOT ALLEMANDES
Fusee de culot Bd Z 10 (Lg Bd Z 10 & Kz Bd Z 10)
Fusee de culot Spgr.m.K. & m.V.u.K.

FUSEES ALLEMANDES POUR MINENWERFER
Fusee pour Minenwerfer léger l.W.M.ZDr et l.W.M.Zdr.2
Fusee pour Minenwerfer léger A.Z.16
Fusee pour Minenwerfer lourd Z.s.W.M. 13
Fusee pour Minenwerfer lourd et moyen Z.s.u.m.W.M.

FUSEES ALLEMANDES SPECIALES
Fusee de piégeage à très long retard Lgz Z 17


RETOUR AU MENU PRECEDENT




Le minutieux travail de reconstitution de Pascal Casanova

Fusee Dopp Gr Z 04 reconstituee

Pascal Casanova est un ami passionné par le Premier Conflit Mondial, habitant dans la région de Verdun. Outre ses talents de photographe de terrain, Pascal excelle dans le domaine de la conception assistée par ordinateur. Il met cette expertise au service de notre passion en réalisant des reconstitutions détaillées de fusées et obus de la Grande Guerre.

Laissons-le nous donner quelques informations sur sa méthode de travail :

Concernant les données de base (pièces constitutives et fonctionnement), celles-ci me sont essentiellement fournies par les textes et les plans en 2D du manuel sur l'artillerie allemande (1918).

Pour les dimensions extérieures et les matériaux, j'utilise les quelques fusées de ma collection ainsi que quelques documents glanés sur le net, principalement sur ton site d'ailleurs.

Sur les plans en 2D figure la cote du pas de vis de la fusée. A partir de cette cote, je détermine l'échelle approximative du plan en 2D. J'utilise ensuite cette échelle pour définir les dimensions de toutes les pièces de la fusée que je crées ensuite en 3D.

Je voudrais simplement préciser que comme je ne dispose pas toujours de toutes les vues nécessaires, je suis parfois obligé d'imaginer la forme de certaines pièces. Toute information sera donc la bienvenue pour apporter d'éventuelles corrections à mes plans

Toutes les pièces crées sont ensuite assemblées une par une pour constituer la fusée. Une fois l'assemblage terminé, je définis une texture correspondant au matériau de la fusée afin de lui donner l'aspect le plus réaliste possible.

La fusée étant constituée de toutes ces pièces, il est ensuite possible de créer des transparences, de faire des coupes ou éventuellement de créer des animations


La collection d'images qui suit est un extrait de ses créations.


Retour en haut de page




Fusées Allemandes Percutantes de tete


Fusée à percussion GrZ 80 et GrZ 82


Ancètres des fusées percutantes Allemandes de la première guerre, les Gr Z 80, Gr Z 82, et Gr Z 82 (Kp) qui équipaient les obus de canons et obusiers de 15cm et 21cm de l'artillerie lourde sont ici rescussitées par la magie du rendu 3D. On trouve rarement ces pièces en collection ou dans des musées, et c'est donc un avantage certain que nous donne ce procédé pour les observer au mieux.

Pour plus de détails sur ces variantes, allez voir sur la page correspondante de ce site, sur les
fusées GrZ82.




Retour en haut de page

Fuséee à percussion HZ14

hz14 fb hz14 vorst hz14 vorst fliehb

Photo de famille de la série des fusées HZ14 qui était le dispositif classique équipant les obus explosifs des obusiers légers de campagne de 10cm, mais suffisemment versatile pour pouvoir être monté sur des obus explosifs d'autres pièces de calibre intermédiaire.

De gauche à droite la HZ14 fb (design amélioré avec système d'armement centrifuge), la HZ14 vorst (design dotant la fusée d'une goupille de sécurité), et la HZ14 vorst fliehb (design ultime incluant à la fois le système d'armement centrifuge et la goupille de sécurité).

Pour plus de détails sur ces variantes, allez voir sur la page correspondante de ce site, sur les
fusées HZ14.



Vue en transparence de la fusée percutante HZ14 vorst.

Et voilà que la magie opère : le corps de cette HZ14 vorst devient translucide, et nous laisse apercevoir le mécanisme de mise à feu, si spécifique aux fusées percutantes allemandes : concuteur classique à inertie relié à une chambre à poudre bloquant les mouvements d'un piston de sécurité appuyant sur la masselote porte-amorce !




Retour en haut de page

Fusée à percussion KZ14

KZ 14 avec corps en laiton KZ 14 avec corps en alliage d'aluminium Coupe virtuelle

Photo de famille de la série des fusées KZ14 qui sont un autre classique des champs de bataille, cette fois dédiée aux canons de campagne de 7.7cm FK. La recosntitution montre deux des variantes de cette fusee, fabriquee dans divers materiaux (acier, alumimium, laiton), ainsi qu'une coupe permettant de voir le systeme de securite par grain de poudre.

Plus de détails sur cette fusee sur la page
fusées KZ14.



Mecanisme interieur de la KZ 14

Une nouvelle coupe translucide, tout aussi impressionante et mettant bien en évidence le dispositif d'armement classique des fusées allemandes, par concuteurà inertie et levier de blocage pyrotechnique du porte-amorce.




Retour en haut de page

Fusée à percussion Gr Z 92

Fusee Gr Z 92

La Gr Z 92 est une superbe fusee relativement rare, toute en laiton.

Voir sa fiche descriptive sur la page
fusées Gr Z 92.




Retour en haut de page

Fusée à percussion Gr Z 04

Fusee Gr Z 04 La fusee montee sur un obus de 210

La fusee Gr Z 04 est une autre habituee des champs de bataille, il n'est pas rare d'en apercevoir de nos jours. A droite, elle est montee sur un redoutable obus de 210.

Plus de details sur la page
fusées Gr Z 04.




La coupe translucide montre les deux mecanismes percutants, avec et sans retard.




Retour en haut de page

Fusée à percussion Gr Z 14

Fusee Gr Z 14 nA

Nouveau rendu spectaculaire qui présente une fusée classique, la Gr Z 14 sous un nouveau jour. On oublie souvent que les fusées étaient peintes entièrement ou partiellement.

Plus de details sur la page
fusées Gr Z 14.




Retour en haut de page

Fusée à percussion instantanee EHZ 16
Empfindlicher Haubitz Zünder 1916 Beweglicher schlagbolzen - Fusée Instantanée 1916 pour Obusier avec masselotte mobile

Fusee EHZ 16 Fusee EHZ 16

Fusée à triple effet : Instantané, ordinaire et retardé. C'est une modification de la fusée H.Z.16 par adjonction d'une tige de percussion amovible à effet instantané.

La tige de percussion n'étant pas en place avant le tir, l'orifice est protégé de l'humidité et de l'introduction de corps étrangers par un bouchon en plomb muni d'une ganse en câble métallique permettant son arrachement.

Bien que le fonctionnement de la fusée soit possible sans la tige de percussion, la ganse est munie d'une étiquette portant d'un coté l'inscription : Draht mit platte abreissen. Steckstift einstossen, soweit ungefärbt. Sonst Blindganger. (Arracher le bouchon au moyen du câble. Enfoncer le percuteur jusqu'à la partie peinte. Autrement on obtient un raté.)

Des details sur cette fusee sur la page :
fusées EHZ 16.





Retour en haut de page

Fusée à percussion instantanee EKZ 17

Fusee EKZ 17 Transparent view of the EKZ 17 fuse

Cette fusee EK Z 17 se voit plus rarement sur les champs de bataille de nos jours. De plus, elle est la plupart du temps fort abimee et corrodee, et la tige de percussion est le plus souvent absente. Des details sur cette fusee sur la page : fusées EKZ 17.



La sequence d'armement et de percussion :
Fusee EKZ 17 au depart du coup Fusee au repos, la tige de percussion est bloquee par le verrou centrifuge a ressort
Fusee EKZ 17 en vol : verrou centrifuge repousse Fusee en vol, la rotation de l'obus repousse le verrou qui libere les mouvements de la tige
Fusee EKZ 17 en vol : zoom sur le ressort de securite Fusee en vol, zoom sur le ressort de securite a la base de la tige de percussion, empéchant la pression du vent de repousser celle-ci à fond
Fusee EKZ 17 percutant l'objectif Fusee percutant l'objectif. La tige repousse le ressort de securite et le rugueux percute l'amorce.




Retour en haut de page

Fusée à percussion Gr Z 17


La fusee Gr Z 17 s'observe moins couramment de nos jours. Il s'agissait d'un artifice destiné aux obusiers lourds de 150mm et de 210mm, pour obus explosifs ou chimiques.

Son mécanisme d'armement par inertie et de percussion par refoulement est superbement explicité dans ce magnifique éclaté.




Retour en haut de page

aufschlagzünder mV (fusée pour obus de semi-rupture antichar)


Cette aufschlagzünder mV équipait les obus de semi-rupture de 7,7 cm. K. Gr. 15. m. P pour action anti-char, sous une coiffe en acier.





Retour en haut de page


Fusées Allemandes a double effet


Fusée à Double effet Dopp Z 86

Dopp Z 86, avec protection de tête Dopp Z 86, sans protection de tête

La fusée Dopp Z 86 est l'ancêtre de la plupart des fusées à double effet Allemandes de la Grande Guerre. Pascal Casanova n'a pas seulement recréé des vues 3D de cette pièce, mais lui a également consacré un très intéressant article dans le numéro 6 de 'Tranchées Magazine' (juillet-août-sept 2011)




Retour en haut de page

Fusée à Double effet Dopp Z 92

Dopp Z 92, vue de profil Dopp Z 92, vue arriere

La fusee Dopp Z 92 s'observe relativement souvent sur les champs de bataille de nos jours, la plupart du temps montee sur une ogive de schrapnell. Mais jamais elle ne brille comme celle-ci ! Plus de details sur ce modele sur la page des fusées Dopp Z 92.




Retour en haut de page

Fusée à Double effet HZ05


La fusee HZ05, sous ses différentes variantes, se trouve en grandes quantités sur les champs de bataille, mais le plus souvent assez abimée, ses plateaux étant en aluminium. Ces reconstitutions permettent de mieux se rendre compte de son aspect. Plus de détails sur ces modèles sur la page des fusées HZ05 Gr. et des fusées HZ05 Schr..




Retour en haut de page

Fusée à Double effet KZ 11 et KZ 11 Gr

Destinée aux obus universels, la fusée KZ 11 est un sommet de complexité dans les fusées à double effet allemandes.

Plus de details sur ce modele sur la page des fusées KZ 11.



La fusée KZ 11 Gr (Kanonen Zünder 1911 Granate) est une fusée à double effet sans retard.

Elle armait les obus explosifs de 7,7 cm Mle 1915 et les obus de 7,7 cm allongés à croix bleue. On peut aussi trouver cette fusée sur les obus de 7,62 cm Flak pour le canon russe de 3 pouces. Dans ce cas la fusée porte l'inscription 'K.Z.11 Gr. l.B. o.Az.' et son nez est peint en rouge.

Le plateau mobile est gradué jusqu'à 72 hectomètres. Certains modèles ne sont gradués que jusqu'à 50 et portent parfois l'inscription 'KB' (Kurze Brennlänge) ce qui signifie: Courte durée de combustion.

Plus de details sur ce modele sur la page des fusées KZ 11.





Retour en haut de page

Fusée à Double effet LKZ 11

LKZ11 LKZ11

La fusée à double effet allongée LKZ 11 est à mon sens l'une des plus belles de l'arsenal Allemand de la première guerre mondiale. Et cette superbe reconstitution ne fait que me renforcer dans cette opinion. Plus de details sur ce modele sur la page des fusées LKZ 11 Gr.




Retour en haut de page

Fusée à Double effet Dopp Z S 43

Dopp Z S 43 Dopp Z S 43

Cette fusée à double effet Dopp Z S 43 de 30mm, graduée de 0 à 43 secondes est plutôt rare, et était principalement employée avec des pièces de marine Allemande (comme les fameux 15cm SKL 40), ou les pièces de côte. Cette reconstitution n'en n'est que plus précieuse.




Retour en haut de page


Fusées de culot Allemandes


Fusée de culot Bd Z 10 (Lg Bd Z 10 et Kz Bd Z 10)

Bd Z 10 : le corps de fusee Kz Bd Z 10 : corps monte sur un detonateur court (25 grammes acide picrique) Lg Bd Z 10 : corps monte sur un detonateur long (100 grammes acide picrique)

La fusee de culot Bd Z 10, fusee par excellence des calibres Allemands de 150, 210 et 280 mm, existait en deux variantes, vissees soit dans un detonateur court, avec 25 grammes d'acide picrique, ou long, avec 100 grammes d'acide picrique. Elle prenait alors respectivement le nom de Kz Bd Z 10 ou Lg Bd Z 10. Plus de details sur la page de la fusée Bd Z 10.



Vue transparente de la variante Lg Bd Z 10

Cette fois, la coupe translucide de la fusee, ici dans sa version longue LgBdZ10, nous revele un corps complexe.





Retour en haut de page

Fusee de culot Spgr.m.K et m.V.u.K.

Fusee Bd Z f Spgr m K Variante Bd Z f Spgr m V u K, avec un retard optionnel

La fusee de culot Bd Z f Spgr m.K. equipait les obus des fameux canons lourds a longue portee de 380 mm, ainsi que les obus des 280, 240, et de certains 210 mm. Une version possede un retard, et prend alors le nom Bd Z f Spgr m.V.u.K..



La sequence d'armement et de percussion :
Fusee Spgr m.K. au repos Fusee au repos, les verrous centrifuges sont bloques par une tige de calage
Fusee Spgr m.K. au depart du coup : tige de calage degagee Fusee au depart, la tige de calage est degagee par la pression des gaz de culot sur une membrane
Fusee Spgr m.K. en vol : volets centrifuges repousses Fusee en vol, les volets centrifuges sont repousses
Fusee Spgr m.K. percutant l'objectif Fusee percutant l'objectif. Le rugueux percute l'amorce.


Retour en haut de page



Fusées Allemandes pour Minenwerfer


Fusée pour Minenwerfer léger IWMZdr2

l

Les fusées de type l.W.M.Zdr et Zdr2 sont utilisées sur les bombes légères de tranchée (leichte Sprengmine), qu'elles soient à chargement explosif ou à gaz. La Zdr2 se différencie de la Zdr par une goupille à deux branches et une gaine vissée sur la partie basse de la fusée et contenant le détonateur.

La tête de ces fusées comporte un logement permettant l'introduction d'une clé afin d'extraire le projectile en cas de raté. Ce logement sert aussi à la fixation du capuchon cache-lueur sur les modèle de fusées ne possédant pas de pas de vis sur le bouchon de tête.

Plus de details sur la page des
fusée lWMZdr et fusée lWMZdr2.





Retour en haut de page

Aufschlagzünder 1916 für leichte Wurfmine (Fusée percutante modèle 1916 pour bombe de mortier de tranchée léger)

l

Cette fusée est destinées aux mines pour le mortier de 7,6 cm, qu'elles soient à chargement explosif ou à gaz.

La mauvaise stabilité de ces munitions pendant la trajectoire a nécessité la conception de cette fusée dotée d'un système de percussion permettant l'explosion du projectile quelque soit sa position lors de l'impact.

La tête de la fusée est en zinc. Le détonateur contient une charge d'environ 17 grammes d'acide picrique





Retour en haut de page

Fusée pour Minenwerfer lourd Z.s.W.M. 13

Cette fusée pour bombe lourde de tranchée de 25 cm "Zünder schwerer Wurf-Mine" est une fusée à double effet. Le dispositif percutant à double pointes est capable d'assurer la détonation du projectile dans le cas de chute sur la tête ou sur le culot. Elle n'est employée que pour le tir percutant.

Le système fusant est réglé avec un temps de combustion plus long que le trajet du projectile de façon à obtenir une mise à feu de secours en cas de raté.

Cette fusée à été remplacée par la fusée Z.s.u.m.W.M.

Plus de details sur la page de la fusées ZsWM.





Retour en haut de page

Fusée pour Minenwerfer moyen et lourd Z.s.u.m.W.M.

La fusée Z.s.u.m.W.M. (Zünder schwerer und mittlerer Wurfmine) est dérivée de la Z.s.W.M. (Zünder schwerer Wurfmine).

Dans un premier temps destinée au bombes de tranchée pour le mortier moyen de 17cm, elle était marquée Z.m.W.M. (Zünder mittlerer Wurfmine). Elle a ensuite été aussi utilisée sur les projectiles du mortier lourd de 25 cm.

Cette fusée n'est en principe utilisée que pour le tir percutant. Le système fusant étant réglé pour fonctionner après l'impact en cas de raté du fonctionnement percutant.

On trouve aussi cette fusée sur les bombes lisses toxiques de 18 cm (glatte Gasmine) utilisées dans le mortier lisse en bronze modèle 1915 (Glatter Minenwerfer) ainsi que dans le Gaswerfer 17 pour les bombardements au gaz par salve.

Les fusées utilisées pour ces bombardements par salve son généralement modifiées par l'adjonction d'une vis de blocage du système percutant.

Cette vis porte l'indication Fest (Fixe) ainsi qu'une flèche indiquant le sens de blocage

Plus de details sur la page de la fusée ZmWM and ZsumWM.






Retour en haut de page



Fusées Allemandes spéciales


Fusée de piégeage à très long retard Lgz Z 17

Lgz Z 17 - vue extérieure et ampoule Lgz Z 17 - coupe Lgz Z 17 - schéma d'époque

Lgz Z 17 - schéma d'époque

Voilà un engin bien étrange qui nous est présenté ici. Il s'agit des Lgz Z 17 ("Langzeit Zünder 1917") développées par les allemands pour piéger les dépôts de munitions abandonnées sur le terrain.

Le percuteur de cette fusée est retenu par un fil d'acier qui traverse un récipient en cuivre. Au moment de l'utilisation le récipient est rempli d'un liquide corrosif destiné à ronger le fil d'acier. Lorsque le fil casse un ressort projette le percuteur sur l'amorce, ce qui entraine l'explosion du détonateur. Ces 'fusées' sont extérieurement en tout point identiques aux fusées GrZ04 ou lWMZDr qu'elles "imitent". Seul, le vernis rouge appliqué sur la gaine permet de les identifier, ainsi que l'absence de coup de pointeau de calage sur l'ogive...

Au moment de la mise en place de la 'fusée', il faut dévisser la gaine ainsi que le bouchon porte-amorce et retirer la sureté constituée d'une bague en laiton et d'une rondelle en bois. On dévisse ensuite la tête puis le bouchon en cuivre du réservoir dans lequel on verse le liquide corrosif contenu dans une ampoule en verre.

Ces 'fusées' étaient conditionnées par deux dans une caisse portant en caractère rouge l'indication du modèle de fusée ainsi que l'inscription "Nicht verfeuern ! Nur für besondere Zwecke !" c'est à dire : Ne pas tirer ! Uniquement pour usages spéciaux !

Chaque caisse contient deux boites en carton contenant chacune quatre ampoules de liquide corrosif. Les ampoules sont marquées respectivement 1, 2, 24 et 72 correspondant au délai de fonctionnement en heure. Dans chaque boite on trouve aussi des petites scies servant au pré-découpage de l'ampoule.





Retour en haut de page