www.passioncompassion1418.com
FICHE CANON SURVIVANT (# 1)
English version

Allemagne

7.7cm FeldKanone 16

Artillerie légère

Contributeur :
Charlie Clelland     
     
     
Lien vers post du blog
Lieu :
Australie
Adelaide, SA
Keswick Barracks, Army Museum of South Australia
Coordonnées : Lat : -34.94570 / Long : 138.58050
Commentaires généraux sur le canon survivant :
Capturé par le 27th Battalion le 8 Aout 1918 a Warfusée, France


Pièces identiques sur le lieu : 1
Pièces décrites sur cette fiche : 1

Ce canon n'a pas été restauré

Marquages culasse : 'Nr 12917 - 1917 - RhMF'


Informations historiques et techniques
Dénomination :     7.7cm FK 16 Origine :       ( RheinMetall)          

Contexte historique de la pièce :

Dès 1915, l'accroissement des profondeurs des lignes du front rendent insuffisantes les portées des obusiers légers et canons de campagne de 1914.

En 1916 l'armée Allemande exprima donc son souhait de disposer d'un canon de campagne à portée accrue, challenge que put relever immédiatement Rheinmetall qui disposait d'un prototype de canon de Flak de 7.7cm tout à fait adaptable à l'emploi en canon de campagne.

C'est ainsi qu'apparut le successeur du fameux canon de campagne de 7.7cm FK 96 n/A. Cette nouvelle pièce était dotée d'un tube sensiblement allongé (35 calibres au lieu de 27.3) destiné à mieux exploiter la puissance des gazs de propulsion, et montée sur le chassis de l'obusier léger de campagne 10cm lFH 16 permettant une plus grande élévation. ces deux améliorations se faisaient toutefois au détriment du poids qui gagnait près de 44% !.

Cette nouvelle pièce conçue par Rheinmetall reçut le nom de '7.7cm FK 16' (FK = FeldKanone - Canon de Campagne), et entra en service vers la fin de l'année 1917.

Ce bon canon de campagne, qui pouvait enfin rivaliser en portée avec le 75 Français qui pouvait atteindre les 11200 m avec sa munition spéciale de 1918 se révéla également efficace en pièce anti-char. Il tirait des munitions à charge séparée, ce qui permettait l'emploi de charges propulsives variables. Ses grands angles d'élévation lui permettaient par ailleurs de bons résultats contre des objectifs défilés, diminuant ainsi la différence classique entre obusiers et canons de campagne.

A la fin du conflit, 3020 pièces de ce type étaient encore en service dans les armées du IIe Reich. Quelques 7.7 FK 16 furent cédés après guerre a la Belgique, mais beaucoup demeurèrent les canons standards de la petite armée Allemande permise par le Traité de Versailles.

Une dernière version fut introduite en 1934 avec un ultime allongement du tube, porté à 36 calibres pour l'artillerie à cheval de la Whermacht.

Caractéristiques techniques :

  • Descriptif complet : Canon de Campagne de 77mm modèle 1916
  • Année du design : 1916
  • Calibre : 77.00 mm
  • Poids en position de tir : 1325kg
  • Poids à tracter : 1325 kg sans caisson, - en une seule charge
  • Longueur tube en calibres : 35.00 (longeur totale tube) - 27 pour la partie rayée seule
  • Nombre de rayures : 32 (pas constant)
  • Poids du projectile : 7.2 kg à 5.89 kg
  • Vitesse initiale : 545 à 602 m/s
  • Cadence de tir :
  • Portee : Max 9100 m à 10700 m selon l'obus et la charge prpulsive
  • Pointage en hauteur : -10 / +40 degrés
  • Pointage en direction : champ total de 4 degrés


Sources
  • German Artillery of World War One           Herbert Jager                   Crowood   2001  
  • L'Artillerie de Campagne de l'Armée Impériale Allemande - Tome V - 7,7cm Feld Kanone 1916       Bernard Delsert                   B.D.   2013